Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

question d'élodie sur niveau vase expansion Y61 patrol

Publié le par Le Galliard Christian

question d'élodie sur niveau vase expansion Y61 patrol

question d'elodie sur vase expansion y61

Bonsoir,

Depuis plusieurs semaines, je bataille afin de trouver pour quelle raison le vase d'expansion de mon 61 reste quasiment plein alors que le niveau du vase du dessus (avec le bouchon taré) fluctue entre le quart et la moitié alors que ce lui-ci devrait être plein en permanence. J'ai changé les bouchons tarés (celui du radia et celui du second vase) Je prévois de changer la durite servant au siphon entre les deux vases et de forcer la purge automatique du LDR.
Pour information, le calorstat a 3 ans et s'ouvre et se ferme normalement, la température du moteur reste normale, le véhicule ne fume pas et il n'y a pas de bulles dans le vase.
En vous remerciant par avance.
Cordialement,
Elodie

MA REPONSE

Bonjour Madame
merci pour votre visite sur le blog et pour votre question

Le vase du dessus se remplit quand la température monte et que le liquide de refroidissement se "dilate" ( si l'on peut dire)
il sort par la durite du radiateur ( la petite) qui va justement vers le vase du haut
ensuite effectivement si la pression est trop forte, le surplus sort du vase du haut par la petite durite située à coté du bouchon et qui redescend dans le vase du bas
( vérifiez que l'embout de cette petite durite ne soit pas cassé)
il est normal que le bocal du haut fluctue un peu en fonction de l'usage du moteur

par contre si celui du dessous reste plein c'est qu'il se remplit...
s'il se remplit c'est que la pression est trop forte
si la pression est trop forte c'est qu'il y a surement de l'air dans le circuit

soit une durite percée quelque part qui aspire de l'air
soit un trou dans le radiateur ( n'oubliez pas de vérifier l’étanchéité du ( ou des) radiateur(s) de chauffage

vous pouvez avoir un problème purge également avec de l'air resté dans le circuit...
c'est étonnant que ce phénomène soit arrivé d'un seul coup

n y a t il pas eu avant de symptôme particulier ?
Ce véhicule n'a t il pas manqué de liquide de refroidissement ?
Ce véhicule n'a t il pas "chauffé" ?

Mes collaborateurs, au vu de ce que vous décrivez pensent aussi à la présence d'air dans le circuit
mais s'agit il d'un joint de culasse ? assez rare malgré tout...

les bouchons ne leur paraissent pas en cause

il faut chercher ailleurs et revérifier le calorstat

Tenez nous au courant

Amicalement

clg

RE REPONSE DE ELODIE

Bonjour Monsieur Le Galliard,

Merci pour votre réponse des plus rapides!

Le moteur n’a chauffé qu’une fois, sans arriver dans la “zone rouge”, sur une très courte période, lors d’efforts intensifs en haute altitude (plus de 3 000 m), mais cela remonte à l’été 2015.

Retour très rapide à une température normale et depuis aucune chauffe (moteur surveillé par manomètre de température des gaz d’échappement) et comportement normal.

Il n’y a pas d’infiltration de LDR dans l’huile non plus (analyse d’huile effectuée à chaque vidange d’huile moteur)

Aucune fuite de LDR et rien de spécial lors de la mise sous pression du circuit de refroidissement. Le radiateur semble sain et son niveau est ok.

Pour info, un appoint de LDR a été effectué récemment (env. 250 ml). Le véhicule faisant une sortie TT par mois, du liquide s’échappe certainement par la mise à l’air libre du vase d’expansion

J’ai commandé la durite servant à faire le siphon entre les deux vases en concession et vais certainement procéder à une purge d’air automatique “forcée” cet après-midi

Je compte procéder de la manière suivante :

refaire les niveaux normaux des deux vases (appoint de celui du haut et ponction de celui du bas à la seringue jusqu’au milieu du Min-Max)

> chauffage mis au max et montée à T° de fonctionnement normale au ralenti > Accélération 2500 tours/min > retour ralenti

Et ce jusqu’à ce que la purge auto s’effectue

Qu’en pensez-vous ? Y a-t-il une procédure complémentaire afin d’aider à la purge de l’air dans le circuit

En vous remerciant infiniment de votre aide.

Cordialement,

Elodie

MA REPONSE

Bonsoir
cela rejoint ce que pensait un de mes collaborateurs ce matin
on a eu le cas 1 seule fois...et il s'agissait d'un problème dans le bloc moteur...mais il a fallu presque 2 ans avant qu'on puisse avoir un "vrai" symptôme pour nous aiguiller dans la bonne direction
il ne s'agit peut-être pas de votre cas, puisque personne n'a systématiquement les mêmes soucis et puis vous semblez avoir pris les précautions nécessaires et fait les vérifications
votre procédure est conforme, il n y a rien de plus à vérifier si ce n'est au moins pendant 48h vérifier et contrôler la non présence d'air dans le circuit
il faut parfois 48h avant que celui-ci finisse par partir totalement..

tenez nous au courant

Amicalement

christian

Commenter cet article