Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Christian Le Galliard à Cahors (46) Diplômé BPJEPS mention tout-terrain filière FFSA formé à l'école de Philippe Simonin, 19 ans d'Afrique, raids Libye, Tunisie, Maroc, Afrique de l'ouest, Formation aux rallyes féminin en France ou au Maroc (avion + location) .Organisation, encadrement raids Europe,Afrique. Préparation et optimisation 4x4 pour particuliers ou professionnels à Cahors.

Publié le par christian le galliard
Publié dans : #recettes cuisines maghreb
 
Histoire de commencer à s'imprégner de la culture marocaine, entrainez-vous à réaliser ces quelques recettes, ma foi, fort appétissantes !



BEGHRIR OU CRÊPES TULLES 

Ingrédients :

375 g de semoule fine
125 g de farine
1 cuillerée à café de sel
1/2 litre de lait
1/2 litre d'eau
3 oeufs
40 g de levure boulangère
4 cuillerée à soupe de miel
1/4 litre d'eau
50 g de beurre
Préparation :

Diluer la levure dans un peu d'eau tiède légèrement sucrée. Tamiser ensemble la levure et la farine dans un grand saladier.
Faire tiédir le lait et l'eau, saler, battre les oeufs et les incorporer au liquide. Verser petit à petit la moitié du liquide dans la semoule tout en pétrissant. Battre vigoureusement à la main la pâte obtenue afin de l'aérer et d'éliminer les grumeaux. Au bout de 10 mn de ce travail, incorporer le reste du liquide puis couvrir d'un linge propre et laisser lever au moins 1/2 h à l'abri des courants d'air.
Faire chauffer 2 ou 3 poêles légèrement graissées, mélanger la pâte à l'aide de la louche puis verser dans chaque poêle la valeur d'1/4 de louche. Étaler doucement la pâte avec le dos de la louche et cuire à feu doux jusqu'à ce que des trous se forment à la surface et que toute trace de pâte crue disparaisse. Poser les crêpes côte à côte sur un linge propre, face lisse dessous jusqu'à ce qu'elles refroisissent.
Faire fondre dans une casserole le beurre et le miel dans l'eau et laisser bouillir quelques minutes. Disposer les beghrir dans un plat et les arroser de miel. On peut aussi les mettre à caraméliser un peu au four.

BRIOUATS À LA KEFTA OU FEUILLETÉS À LA VIANDE HACHÉE

Ingrédients :

500 g de boeuf haché
100 g de graisse de rognon de mouton
3 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à café de cumin
2 cuillerée à café de piment doux
1 verre de persil haché
1 verre de coriandre hachée
1 oignon haché fin
100 g de beurre
4 oeufs battus
2 cuillerée à café de cannelle
1 kg de feuilles à pastilla
huile pour la friture
sucre glace et cannelle dans des soucoupes
Préparation :

Mélanger la viande et la graisse hachées avec le persil, la coriandre, le piment doux, le cumin, l'oignon et le sel.
Cuire ce mélange dans le beurre en l'écrasant à la cuillère pour séparer les grains, et laisser mijoter jusqu'à évaporation du liquide.
Ajouter la cannelle et, tout en mélangeant sur feu doux, incorporer progressivement les oeufs (réserver un peu d'oeuf pour coller les briouats). Mélanger puis retirer du feu.

Pliage des briouats :

Couper les feuilles à pastilla en deux. Prendre 1/2 feuille dans le sens de la longueur, rabattre les côtés vers le centre pour obtenir une bande rectangulaire, placer 1 c à s du mélange à l'une des extrémités,, puis replier ou rouler pour former un triangle, un rectangle ou un cylindre en veillant à bien enfermer la farce. Coller l'extrémité à l'oeuf. Au moment de servir, les frire en les plongeant dans l'huile très chaude, les retirer à l'écumoire lorsqu'ils sont bien dorés, les égoutter et placer sur papier absorbant.
On les sert chaudes disposées en couronne autour d'une soucoupe de sucre glace et de cannelle, sur le plat de service.

BROCHETTES DE VIANDE MARINÉE 

Ingrédients :

1 kg 500 de viande de boeuf (filet ou entrecôte)
500 g de graisse de rognons de mouton
2 oignons hachés très fin
1 bouquet de persil haché très fin
1 cuillerée à soupe de piment doux
1 cuillerée à café de piment fort
1 cuillerée à café de cumin
1 pointe de safran
1 cuillerée à soupe de jus de citron
5 cuillerée à soupe d'huile d'olives
sel
Préparation :

Laver, égoutter et sécher soigneusement la viande et la graisse. Découper en gros dés de 3 cm de côté. Malaxer à la main dans un saladier en ajoutant au fur et à mesure l'oignon, le persil, le piment doux, le piment fort, le cumin, le safran, le jus de citron et l'huile. Laisser mariner 2 heures.
Enfiler sur les brochettes en intercallant morceaux de viande et morceaux de graisse. Prévoir au minimum 2 brochettes par personne. Faire griller sur braises en les retournant.
Servir aussitôt sur un grand plat tapissé de feuilles de salade et de persil, décoré de quartiers de citron accompagné de thé à la menthe.

LA CHERMOULA POUR LE POISSON

La chermoula est la préparation de base pour assaisonner la plupart des poissons dans les recettes marocaines, qu'ils soient frits, cuits en tajines avec des légumes ou bien farcis et cuits au four. Elle peut se préparer d'avance et se conserver dans un bocal au réfrigérateur.

Ingrédients :

1 gros bouquet de coriandre
gros sel
4 gousses d'ail
1/2 verre à thé d'eau
2 cuillerée à soupe de piment doux
1/2 cuillerée à café de piment fort
1 cuillerée à soupe de cumin
2 cuillerée à soupe de jus de citron
3 cuillerée à soupe d'huile d'olives
Préparation :

Piler la coriandre au mortier avec le gros sel et l'ail et mélanger dans un plat creux avec le piment doux, le piment fort, le cumin, le jus de citron, l'eau et l'huile d'olives.
Enduire le poisson de cette marinade et laisser imprégner au frais pendant au moins 1/2 heure avant de le farcir si c'est un grand poisson, le passer dans la farine puis le frire dans l'huile chaude s'il s'agit de petites pièces, ou bien de le cuire en tajine.

CHORBA FASSIA 

Soupe de légumes originaire de la ville de Fès.

Ingrédients pour 6 personnes:

250 g de viande de veau
2 carottes
2 navets
2 pommes de terre
2 branches de céleri
3 belles tomates
1 bouquet de persil
1 oignon
1/2 verre à thé de vermicelle
1 cuillerée à soupe d'huile
1 cuillerée à café de sel
1/2 cuillerée à café de poivre
1 pincée de safran
Préparation :

Eplucher et couper en petits dés les légumes sauf les tomates.
Dans une marmite, déposer la viande et les légumes coupés en petits dés (sauf les tomates), le persil et l'oignon hachés, l'huile, le sel, le poivre et le safran. Les recouvrir de deux litres d'eau et porter à ébullition.
Retirer le pédoncule des tomates, les laver puis les plonger 1 mn dans de l'eau bouillante avant de les peler. Ecraser la pulpe à la fourchette dans un bol. Verser dans la marmite et mélanger. Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 60 mn.
Dix minutes avant de servir, jeter le vermicelle en pluie .Couvrir aux 3/4 et laisser cuire. Servir aussitôt.

COUSCOUS BIDAWI AUX SEPT LÉGUMES 

Ingrédients :
1 kg 1/2 de viande assez grasse de mouton (épaule ou selle) ou de veau (collet, poitrine, épaule, jarret)
1 chou pommé (environ 800 g)
1 morceau de pain rassis
1 cuillerée à soupe de jus de citron
4 clous de girofle
1 kg d'oignons
250 g de pois chiches trempés la veille
150 g de beurre
1 pincée de safran
1 cuillerée à café de poivre
sel
6 litre d'eau
1 kg de couscous
250 g de tomates pelées et épépinées
250 g de petits navets épluchés
500 g de carottes épluchées, évidées et coupées en longueur
3 branches de coriandre nouées
2 poivrons piquants ou piments
500 g de courge rouge
250 g de patates douces
100 g d'huile d'olives
Préparation :

Laver et égoutter soigneusement la viande coupée en dix morceaux égaux. Retirer le trognon et le coeur du chou en l'incisant profondément avec un couteau pointu. Le faire blanchir 5 mn dans de l' eau bouillante avec le jus de citron et le pain rassis.
Mettre la viande dans la marmite du couscoussier, le chou blanchi, deux oignons piqués chacun de 2 clous de girofle, les pois chiches, le safran, le poivre, le sel, l'eau et mettre sur feu vif.
Mettre le couscous dans le haut du couscoussier et placer sur la marmite en ébullition. La vapeur ne doit s'échapper que par le haut, sinon luter les deux parties avec une bande de tissu enduite de pâte légère (farine et eau). Dès que la vapeur s'échappe, compter 1/2 heure de cuisson.
Retirer le couscous, le mettre dans un grand plat creux, séparer les grains en les frottant entre les paumes ou en les écrasant à l'aide d'une louche. Arroser de 2 à 3 louches d'eau froide légèrement salée, séparer les grains et laisser reposer 15 mn.
Ajouter au bouillon le reste des oignons émincés, tomates, navets, carottes, coriandre nouée et piments.
Prélever un peu de bouillon et cuire à part courge rouge et patates douces.
Dès que le bouillon est de nouveau en ébullition, refaire l'opération précédente avec le couscous mais cette fois-ci en remplaçant l'eau par l'huile d'olives.
Remettre le couscous une troisième fois dans le haut du couscoussier et 5 mn après échappement de la vapeur, égrener de nouveau le couscous.
Vérifier la cuisson de la viande et des légumes, rectifier l'assaisonnement.

Présentation :

Disposer le couscous en cône dans un grand plat, creuser un cratère au centre, y placer la viande et les légumes, arroser de bouillon et laisser absorber. Servir le surplus de bouillon dans des bols ou chacun pourra puiser à volonté. Prévoir des cuillères à soupe pour les convives qui ne savent pas façonner des boulettes à la main.

FEQQAS 

Ingrédients :

1 kg 500 de farine
500 g de sucre
75 g de levure boulangère
3 cuillerée à soupe de graines de sésame et d'anis
1 cuillerée à café de gomme arabique pilée avec un peu de sel
1 verre d'eau de fleur d'oranger
sel, eau
Préparation :

Pétrir la moitié de la farine avec 50 g de levure diluée dans un peu d'eau tiède sucrée. Une fois bien travaillée en ajoutant un peu d'eau, la pâte obtenue doit être un peu plus molle que la pâte à pain. En former une boule, la couvrir et la laisser lever pendant 2 heures.
Au bout de ce temps, la travailler avec le reste de farine, de levure, le beurre fondu, le sucre, l'eau de fleur d'oranger, la gomme arabique puis ajouter les grains de sésame et d'anis. Pétrir.
Modeler la pâte en baguettes de 2 cm de diamètre sur 30 à 40 cm de long, les poser sur la plaque de cuisson puis couvrir chaudement et mettre à lever 2 heures à l'abri des courants d'air.
Lorsque la pâte a levé, elle doit être élastique. La piquer par endroits puis la cuire à demi à four doux. Sortir les baguettes du four avant que la cuisson ne les colore.
Une fois bien refroidis, les découper en rondelle fines, les placer sur la plaque du four et mettre à colorer quelques minutes à four moyen.
Les biscuits restent croquants s'ils sont conservés dans une boîte bien fermée.

GHORIBA AUX AMANDES OU MACARONS 

Ingrédients pour 60 à 70 macarons :

7 oeufs battus
250 g de sucre semoule
1 sachet de levure chimique
1 zeste de citron râpé
1 kg d'amandes mondées et hachées
200 g de semoule fine
eau de fleur d'oranger
sucre glace
Préparation :

Mélanger dans un récipient les oeufs battus, le sucre semoule, la levure et le zeste du citron. Ajouter peu à peu les amandes hachées et la semoule. Travailler énergiquement ce mélange jusqu'à obtenir une pâte molle.
Humecter les mains à l'eau de fleur d'oranger, prélever gros comme une noix de pâte, en faire une boule et l'aplatir très légèrement en la posant sur un fond de sucre glace. Les ranger sur une plaque huilée, face sucrée vers le haut.
Cuire à four moyen (th : 5-6) pendant 20 à 25 mn.

CRÈPES FEUILLETÉES M'SEMMEN 

Ingrédients :

1 kg de farine
1 cuillerée à café de sel
2 verres d'eau
Préparation :

Faire un puits au centre de la farine, y mettre le sel et ajouter peu à peu l'eau en pétrissant énergiquement jusqu'à obtenir une pâte bien lisse. Avec des mains huilées, faire des boules de la taille d'une mandarine et les ranger sur une surface huilée.
Les étaler une à une avec la paume de la main huilée en étirant doucement la pâte dans tous les sens jusqu'à ce qu'elle soit très fine. Rabattre les 4 côtés en les faisant se chevaucher de façon à obtenir un carré de 8 cm de côté.
Les dorer sur les 2 faces dans une poêle beurrée et les servir accompagnées de miel ou de sucre.
On peut aussi les farcir avant de les plier et de les cuire, par exemple d'amandes pilées et de sucre, mais aussi d'un mélange d'oignon, de persil, de morceaux de viande boucannées (khlii) et d'épices.

HARCHA OU GALETTES DE SEMOULE 

Ingrédients :

400 g de semoule fine mouillée à l'eau
1/2 cuillerée à café de sel
50 g de sucre
100 g de beurre ramolli
3/4 de verre d'eau
Préparation :

Mélanger la semoule, le sel et le sucre puis incorporer le beurre. Bien mélanger, malaxer et mouiller d'un peu d'eau jusqu'à obtenir une pâte un peu molle.
Façonner les galettes d'1 cm d'épaisseur et cuire à feu doux sur poêle sèche 5 à 10 mn de chaque côté. Se déguste tiède.

LA HARIRA 

La harira est la soupe nationale. Pendant les 30 jours du mois de Ramadan, chaque maison prépare ce potage parfumé, imprégnant les rues de son odeur à l'heure du coucher du soleil. Elle se mange accompagnée de dattes ou de gâteau au miel (chbakias, briouats aux amandes et au miel...). Il existe des variantes de cette spécialité, en voici la plus classique.

Ingrédients pour 12 personnes :

Elle se prépare en 2 temps :

le bouillon
tédouira.
1) Le bouillon (tka-tâa), 1 heure et 1/2 environ de cuisson.

250 g de viande de veau ou de mouton coupée en dés
4 ou 5 petits os légèrement charnus
500 g d'oignons assez petits, entiers
1/2 cuillerée à café de safran (moitié naturel, moitié artificiel)
1 cuillerée à café de poivre
1 noix de beurre
250 g de lentilles
sel
1 litre et 1/2 d'eau pour le bouillon
Préparation :

Cuire les lentilles dans de l'eau salée, égoutter et exprimer le jus d'1 citron. Réserver. Mettre les autres ingrédients à cuire à couvert dans une casserole, laisser mijoter à petit feu, après ébullition, retirer les oignons dès qu'ils sont cuits afin qu'ils restent entiers.
Après 1 heure environ, vérifier si la viande est cuite et retirer du feu. Verser alors les lentilles et les oignons dans cet appareil.

2) Tédouira : 1 heure de cuisson environ

1 bouquet de coriandre
1 bouquet de persil
1 kg 1/2 de tomates moulues ou 1 boîte de tomate concentrée délayée dans 1 litre d'eau
2 litre et 1/2 d'eau
1 verre à thé aux 3/4 plein de jus de citron
1 noix de beurre
200 g de farine
sel
Préparation :

Mettre l'eau à bouillir avec les tomates moulues ou le concentré de tomates, ajouter une noix de beurre. Laisser bouillir pendant 1/4 d'heure et ajouter le jus du bouillon en laissant au fond de la casserole viande, lentilles, oignons etc... Hors du feu, verser petit à petit dans ce mélange la farine délayée dans 1 litre d'eau, en remuant rapidement pour ne pas former de grumeaux. Remettre alors sur le feu et continuer à remuer doucement jusqu'à ébullition.
Ajouter le persil et la coriandre hachés très fin ou pilés au mortier avec la quantité de sel nécessaire à l'assaisonnement. Diluer avec un litre d'eau et verser dans la marmite tout en remuant (on peut tout aussi bien les passer au mixeur additionné d'eau). Vérifier l'assaisonnement et retirer du feu quand la soupe est bien chaude.
La harira doit être veloutée et non épaisse.

N.B. On peut remplacer la viande par les abats de 3 ou 4 poulets.

LA HARISSA 

Ingrédients
8 piments rouges
eau
1 cuil a cafe de sel
1 cuil a cafe de cumin
1 Cuil a cafe de ras hanout (melange de 7 épices)
3 cuil a soupe d'huile d'olive.
Enlevez les pépins et les dessus des piments et laissez-les imbiber dans l'eau juste assez au pour couvrir.
En attendant broyer, réduire en pâte l'ail, à l'aide d'un pilon avec du sel. Après 1 heure enlevez les piments du liquide de trempage et traitez-les avec l'ail et le sel.
Broyez ensuite les piments très fins et au besoin ajoutez juste assez de l'eau de trempage pour réaliser la bonne uniformité.
Ajouter les épices et de l'huile d'olive et garder au frais.
A servir avec des merguez ou a utiliser avec des merguez bien grillée.

MOUROUZIA


Préparé à l'occasion des fêtes de l'Aïd El Kébir, ce plat se conserve bien. C'est le plat typique où la viande ne figurait traditionnellement que comme simple support au "ras el hanout".

Ingrédients :

1 kg de viande de mouton prélevée sur le gigot et coupée en morceaux (avec l'os)
sel
2 cuillerée à soupe de ras el hanout
1 pincée de safran naturel
1 cuillerée à soupe de cannelle
1 verre d'huile
200 g de beurre
2 cuillerée à soupe de miel
250 g de raisins secs
200 g d'amandes mondées et dorées à l'huile
Préparation :

Dans une marmite, délayer les épices (ras el hanout, safran, cannelle et sel). Badigeonner la viande de cette préparation. Ajouter l'huile et le beurre, couvrir d'eau et mettre à cuire.
Lorsque la viande est presque cuite, ajouter le miel puis les raisins secs lavés et égouttés. Surveiller la cuisson, la sauce doit être onctueuse et les raisins secs gonflés de sauce.
Pour servir, dresser les morceaux de viande, arroser de sauce et de raisins et décorer avec les amandes.
Pour conserver cette préparation, disposer les morceaux de viande dans une jarre en terre cuite ou un bocal en verre et bien couvrir de sauce. En refroidissant, la sauce formera une couche protectrice.

PASTILLA AUX AMANDES ET PIGEONS 

Fleuron de la cuisine marocaine, la pastilla est un feuilleté subtil, à base d'oignon, de pigeons (ou de poulet), de persil, d'oeuf dur et d'amandes, mélange de sucré et de salé parfumé à la cannelle. Il existe depuis peu des variantes (poisson, fruits de mer, abats), mais voici la recette la plus classique. C'est un plat de fête que l'on sert en début de repas.

Ingrédients pour 12 personnes :

pour la farce :

8 pigeons (ou 1 poulet)
3 bols de persil haché
1 kg 1/2 d'oignon râpé
200 g de beurre
1/2 cuillerée à café de cannelle
1 cuillerée à café de poivre
1/2 cuillerée à café de safran naturel
8 oeufs durs
300 g d'amandes mondées, frites et pilées
1 verre de sucre
sel
pour la pastilla :

1 kg de grandes feuilles à pastilla
150 g de beurre
2 oeufs battus
cannelle et sucre glace dans des soucoupes
Préparation :

la farce :

Placer les pigeons dans la cocotte avec le persil, l'oignon, le beurre, le sel, le poivre, le safran, la cannelle et un peu de sucre. Cuire à feu doux et rajouter un peu d'eau si nécessaire.
Retirer les pigeons lorsqu'ils sont cuits et laisser réduire la sauce en remuant jusqu'à ce que le liquide disparaisse.
Désosser les pigeons dans un saladier, mélanger les amandes au reste de sucre dans un autre saladier. Découper les oeufs durs en petits morceaux dans un troisième saladier.

montage de la pastilla :

Beurrer le moule à pastilla (grande tourtière) puis disposer une première couche de feuilles (face lisse dessous) en les faisant chevaucher et en laissant déborder le 1/3 à l'extérieur du cercle. Poser quelques feuilles au centre pour consolider.
Étaler une couche de sauce, poser dessus des morceaux de pigeons, saupoudre d'amandes sucrées et de miettes d'oeufs. Recouvrir de feuilles.
Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la farce. Rabattre par dessus les feuilles qui dépassent, les coller à l'oeuf battu puis couvrir à nouveau de feuilles (face lisse dessus) se chevauchant et débordant à l'extérieur. Glisser ces feuilles par dessous comme on borde un lit. Badigeonner de beurre ramolli et dorer à l'oeuf.
Cuire à four moyen (th 4) pendant 20 mn.
Retourner alors la pastilla sur un grand plat puis la faire glisser dans le plat de cuisson, introduire dessous sans la briser quelques morceaux de beurre et mettre à dorer quelques minutes.
Faire glisser délicatement la pastilla sur le plat de service, la décorer de croisillons de sucre glace et de cannelle et la servir avec sucre glace et cannelle dans des soucoupes.

ROGNONS BLANCS AUX POIS CHICHES

Ingrédients pour 6 personnes :

2 kg de rognons blancs
1 verre de pois chiches trempés la veille puis pelés
1 kg d'oignons émincés
1 cuillerée à soupe de persil haché
100 g de beurre
1 pincée de safran
1/2 cuillerée à café de poivre
sel
Préparation :

Retirer la peau des rognons, les brasser légèrement avec le sel
puis les rincer dans plusieurs eaux.
Les découper en gros dés puis les cuire dans la cocotte avec le beurre, un oignon émincé, le poivre, le safran, les pois chiches et 2 verres d'eau. Couvrir et cuire 1 h 1/2 à feu doux.
Ajouter alors les oignons restant, le persil et un peu de safran, mélanger et faire réduire la sauce à feu plus vif pendant la cuisson des oignons. Rectifier l'assaisonnement.

TANJIA MARRAKCHIA 

Cette spécialité réputée doit son nom à la "tanjia", la jarre en terre dans laquelle elle cuit. On y jette pêle-mêle tous les ingrédients, on la secoue pour mélanger et il n'y a plus qu'à la fermer avec du papier et de la ficelle et à la porter au hammam où le "farnachi" sera chargé de l'enfouir dans les cendres chaudes pour au moins 4 heures de cuisson. C'est un plat fait par les hommes pour les hommes, la gourmandise préparée par les célibataires pour une soirée ou une sortie champêtre où l'on jouera aux cartes en faisant de la musique.

Ingrédients :

1 kg 1/2 de viande de mouton
6 gousses d'ail entières pelées
2 cuillerée à soupe de cumin
1 bonne pincée de safran
1 citron confit entier fendu en 4
1 cuillerée à soupe de ras-el-hanout
50 à 100 g de smen (beurre ranci)
1 verre d'eau
Préparation :

Mettre tous les ingrédients dans la tanjia, verser l'eau, secouer l'ensemble pour mélanger, fermer avec le papier et la ficelle, percer de quelques trous et porter au "hammam" pour une cuisson dans les cendres chaudes. Servir très chaud.
On peut cuire cette préparation en autocuiseur ou, plus longuement, au four.

SARDINES speciales

SARDINES AUX POMMES DE TERRE
Ingrédients :
2 kg de sardines
500 g de pommes de terre
1 bouquet de persil haché
1 bouquet de coriandre pilée
3 gousses d'ail pilées
3 oeufs battus
1 cuillerée à café de cumin
1 cuillerée à soupe de piment doux
1/2cuillerée à café de piment fort
sel
Préparation :

Écailler, vider et ôter tête et arêtes des sardines, les ouvrir et les mettre à plat. Les faire égoutter après les avoir rincées.
Préparer une purée avec les pommes de terre en y incorporant le persil, la coriandre, l'ail, les oeufs battus, le cumin, le piment doux, le piment fort et le sel. Former des petites galettes allongées de la taille d'une grosse noix que l'on prendra en sandwich entre deux sardines ouvertes. Les aplatir, les fariner sur les deux faces et les frire dans de l'huile chaude.
Servir chaud ou froid accompagné de quartiers de citron frais.

TAJINE DE POISSON AU FOUR 

Ingrédients :
1 beau poisson (alose, loup, daurade, pageot)
chermoula (cf. recette précédente)
pour la garniture :

1 kg 1/2 de pommes de terre fermes épluchées et coupées en fines rondelles
2 kg de tomates épépinées et coupées en rondelles
4 poivrons grillés, épépinés et coupés en lamelles dans le sens de la longueur
4 piments verts piquants
1 dl d'huile d'olives
1 bouquet de persil haché
sel et poivre
2 citrons coupés en rondelles fines
le jus des tomates recueilli en passant les pépins de tomates à la passoire grille fine.
Préparation :

Piler la coriandre au mortier avec le gros sel et l'ail et mélanger dans un plat creux avec le piment doux, le piment fort, le cumin, le jus de citron, l'eau et l'huile d'olives. Bien enduire le poisson avec cette marinade, inciser le dos du poisson pour la faire pénétrer, laisser reposer 2 heures.
Tapisser le fond d'un plat allant au four avec les rondelles de pommes de terre, placer sur ce lit le poisson, recouvrir avec les rondelles de tomates, ajouter les lamelles de poivron, les piments et l'huile. Saupoudrer de persil haché, sel et poivre, décorer avec les rondelles de citron, arroser avec le jus de tomate mélangé au reste de marinade. Cuire à four moyen-chaud pendant 40 mn en l'arrosant de son jus à mi-cuisson.
Pour obtenir une sauce onctueuse, on peut la recueillir dans une casserole pour la faire réduire. En napper le poisson juste avant de servir.
Présenter entier et décoré de demi-rondelles de tomates fraîches alternées avec des demi-rondelles de citron et des feuilles de persil.

LE THE A LA MENTHE !!!

Ingrédients :
1 botte de menthe fraîche
1 à 2 cuillères de thé vert
6 morceaux de sucre
Laver soigneusement votre théière (théière à long goulot de préférence).
Mettez-y le thé vert puis verser un verre d'eau bouillante sur le thé et, après 1 mn, jeter l'eau qui aura enlevé son amertume au thé. Mais ne jetez pas jeter le thé et ajoutez-y la botte de menthe, le sucre et remplissez la théière d'eau bouillante. Laisser infuser quelques minutes (en fonction de votre gout, laissez infuser + ou- longtemps). Remuez avec une cuillère et remplissez un verre que l'on reverse dans la théière; répétez l' opération 2 fois pour mélanger les ingrédients et les parfums et servez en versant de très haut dans les verres afin que se forme une mousse (ce que l'on appelle le turban).
Selon la tradition, on sert en 3 verres de thé à chaque invité.
On dit ainsi que le premier verre est aussi amer que la vie, le second aussi doux que l'amour et le troisième aussi apaisant que la mort.

Astuce : La menthe se conserve dans un sac de plastique au réfrigérateur.
Pour la sécher, il faut la suspendre la tête en bas, dans un endroit chaud, mais non humide. Vous pouvez aussi la passer au micro-ondes pendant 5 ou 6 minutes ou la congeler après l'avoir haché et mise dans des bacs avec un peu d'eau.
Commenter cet article

Qui est Azalai ?

Que signifie " Azalai " ? :

L'azalaï en langue tamasheq est la caravane de dromadaires menée deux fois par an par les Arabes qui pratiquent le transport et le commerce au travers du désert du Sahara sur près de 1 000 km du sel gemme extrait des mines de Taoudeni du nord du Mali en le vendant à Tombouctou et sur d’autres marchés du Sahel.

 Bienvenue sur le blog de Christian Le Galliard off road 4x4.

Vous y trouverez divers articles photos et vidéos en relation avec le 4x4 et les raids.

Sur Dailymotion et You tube, vous y verrez :

-Les vidéos de mes formations professionnelles en France et à l’étranger.

-Des préparations et optimisations 4x4 et SUV réalisées dans nos ateliers à Cahors.

-Mes encadrements et organisations de randonnées 4x4 en France, Europe et Afrique.

http://www.dailymotion.com/eurofast

https://www.youtube.com/user/TheAzalai

Sur Facebook : devenez fans de Azalai4x4 et suivez mon actualité en cliquant sur le lien ci après :

https://www.facebook.com/christian.legalliard

Mais aussi sur Twitter :

https://twitter.com/azalai4x44

Sans oublier VIADEO et LINKEDIN

https://viadeo.journaldunet.com/p/christian-le-galliard-le-galliard-102107

https://www.linkedin.com/in/le-galliard-christian-23546013

 

Vous pouvez aussi m'écrire àhttp://christian.le_galliard@groupepeyrot.com

Merci d'avoir visité ce blog et au plaisir de vous revoir bientôt.

thanks for watching. suscribed to my chanel or my blog.

Articles récents

de quel endroit de la planète arrivez-vous ?


compteur de visite pour blog

Hébergé par Overblog