Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Christian Le Galliard à Cahors (46) Diplômé BPJEPS mention tout-terrain filière FFSA formé à l'école de Philippe Simonin, 19 ans d'Afrique, raids Libye, Tunisie, Maroc, Afrique de l'ouest, Formation aux rallyes féminin en France ou au Maroc (avion + location) .Organisation, encadrement raids Europe,Afrique. Préparation et optimisation 4x4 pour particuliers ou professionnels à Cahors.

Publié le par christian le galliard
Publié dans : #infos 4x4 diverses

Un Road-book ( ou livre de route en Français) est un document sous forme de pages ou de livre qui permet à son  lecteur d'évoluer sur des zones inconnues,( ou peu connues par lui) dans le cadre de loisirs ou dans le cadre de "course", cela grace à des indications précises concernant :

les kilomètres à parcourir ou restant ( avec intervalles)
les points de repères ( géographiques ou pas) importants
les dangers  eventuels ( fleuve/cailloux/etroitesse/branchages etc..)
les ravitaillement carburant
les points de passages
les itinéraires de delestages
les points gps ( de plus en plus fréquents)
les zones à éviter
les vitesses à respecter ou pas
les abreviations necessaires à la compréhension du livre de route
les numéros de pages ou de cases ou de dessin
les "renvois" à d'autres pages ou d'autres dessins ou informations
ou toutes autres informations susceptible d'aider à la lecture du road-book et à la progression en milieu inconnu.


rbook_mode_emploi.gif

    


















































de nos jours, les "livres de route" sont particulierement complets et détaillés et n'offrent pas malgré tout les memes informations selon l'utilisation par des amateurs ou par des professionnels du "rallye".

Parmi les accessoires complémentaires aux road-book, est arrivé le GPS

 

GPS…

HISTORIQUE :

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU GPS :                                        

Le principe est basé sur la connaissance très précise du temps mis par un signal radio pour parcourir la distance satellite-récepteur (l''unité de temps étant la nanoseconde : 1/1 000 000 000 de seconde). Puis par un calcul interne, cette durée est multipliée par la vitesse de propagation de la lumière dans le vide (299 792 458 mètres par seconde) pour obtenir une distance.

 

Il faut 3 satellites pour obtenir une position en 2 Dimensions.
Il faut 4 satellites pour obtenir une position en 3 Dimensions.

 

Enfin, le déplacement de l''utilisateur (ou du récepteur) est basé sur la mesure du taux de variation des distances mesurées. C''est donc l''effet DOPPLER affectant les signaux émis par les satellites qui est mesuré.

 


Cela signifie qu''à l''arrêt du véhicule :
PAS D''INDICATION de CAP
ou alors tout à fait erronée.
 

Cette particularité se retrouve sur tous les récepteurs GPS. La vitesse minimale à partir de laquelle on peut obtenir valablement un Cap est de 0,2 noeuds soit 370 mètres par heure.

 


Pour obtenir une position en 2 Dimensions (Latitude et Longitude),
il faut un minimum de 3 satellites.

Aussi, dès la mise en route du GPS, il faudra attendre au moins :
3 x 30 s = 1 min 30 s
avant de voir une position VALABLE s''afficher à l''écran
QUELLE QUE SOIT la MARQUE du GPS.

PRÉCISION du SYSTÈME :


Situés au même endroit, tous les récepteurs civils, quels que soient la marque ou le modèle, donneront la même position puisqu''ils travaillent tous à partir des informations provenant des satellites. L''utilisateur (ou le récepteur) sont absolument passifs.


La précision va dépendre d''un certain nombre de coefficients statistiques concernant la géométrie des satellites, de l''heure des horloges, de la distance verticale, etc...

 

Actuellement, la précision générale pour les CIVILS est de :
Horizontale : 100 mètres 2D-RMS dans 95 % des cas.
Verticale : 157 mètres dans 95 % des cas.
Temps : 385 nanosecondes dans 95 % des cas.
 

POSSIBILITÉS OPÉRATIONNELLES DES RÉCEPTEURS GPS :

Il existe plus de 50 récepteurs GPS sur le marché et avant de réaliser un achat aussi important, il est bon de faire le tour général des possibilités opérationnelles parmi lesquelles on trouve :


A - le nombre de waypoints...
A l''origine, tous les GPS ont été conçus pour une utilisation essentiellement maritime. Pour de très longs parcours transocéaniques, en l''absence de courants marins et en supposant un vent constant en force et en direction, on ne suit jamais une ligne droite entre point de départ et point de destination,
 mais une courbe du fait de la rotondité de la Terre. Cette courbe, portion de grand cercle, est appelée ORTHODROMIE et représente la PLUS COURTE DISTANCE entre deux points quelconques. C''est à partir de cette donnée mathématique que fonctionnent les microprocesseurs de TOUS les GPS.


Mais l''orthodromie coupe les méridiens terrestres sous un angle chaque fois différent. Aussi, comme il ne peut être constamment en virage, le navigateur va jalonner sa route en définissant des positions (Latitude et Longitude) plus ou moins régulièrement espacées. Ce sont donc ces positions arbitrairement choisies que l''on appelle WAYPOINTS (WPT) ou encore POINTS TOURNANTS puisque, arrivant à chacune de ces positions, le navigateur va tourner de quelques degrés pour modifier plus ou moins sa route.


Ces WAYPOINTS (WPT) seront donc entrés en coordonnées et mis en mémoires pour leur sauvegarde en appuyant sur une touche particulière du clavier : ENTER ou SAVE selon le modèle de récepteur.


Sans se laisser impressionner par le chiffre annoncé, il est intéressant que le récepteur GPS offre le PLUS GRAND NOMBRE de WAYPOINTS pour les deux raisons suivantes :

 

  • Cela permet une plus grande souplesse dans la "fabrication" du parcours et plus particulièrement pour une navigation terrestre. En effet, en fonction des difficultés du terrain, on pourra alors baliser le trajet avec des waypoints plus ou moins rapprochés les uns des autres. On ne peut fixer un ordre de grandeur. Chacun appréciera, à sa manière, ce paramètre d''espacement.

 

  • La plupart des GPS offrent la possibilité d''enregistrer, dans des mémoires vacantes, les positions instantanées (en utilisant une touche particulière du clavier MOB = Man Over Board ou Homme à la mer). Cet enregistrement peut être utile pour la vérification et/ou restitution d''un trajet. Mais ceci se fera au détriment du nombre total offert de waypoints. Exemple, avec un maximum offert de 99 waypoints :
    • 65 WPT seront utilisés pour la "fabrication"du parcours.
    • les 34 mémoires restantes pourront servir à l''enregistrement des coordonnées instantanées de tel ou tel repère naturel rencontré au cours de l''étape ou de tel ou tel événement.

B - Le nombre de routes...
Certains GPS offrent également la possibilité de créer des routes parallèles ou d''orientations fort différentes les unes des autres librement choisies par le navigateur. Mais tout va dépendre du nombre total offert de waypoints : en aucun cas, on ne pourra dépasser les possibilités opérationnelles (nombre de mémoires) de l''équipement.


C - Le Set Up ou Initialisation...
Cette fonction permet d''établir le réglage initial du récepteur en sélectionnant certains paramètres essentiels de référence. Les 2 principaux paramètres sont les suivants :


1 - Unités de mesure...

  • NM = Nautical Mile ou mille nautique = 1 852 mètres environ;
  • SM = Statute Mile ou mile anglais = 1 609 mètres;
  • KM = KiloMètre. Il est préférable d''utiliser cette unité pour avoir un ensemble cohérent avec compteur kilométrique et/ou TRIPMASTER ou TERRATRIP.

2 - Nord de référence...
La plupart des GPS autorisent le choix entre deux Nord :


Le Nord Magnétique (en anglais : Magnetic North). Grâce à la mise en mémoire, dans tous les satellites, de toutes les Déclinaisons magnétiques (Dm) mondiales qui seront automatiquement prises en compte, on peut obtenir des orientations (Caps, relèvements) magnétiques.
Les indications (Cap ou relèvement) seront alors accompagnées de la lettre M (Exemple : 137M).


Le Nord Géographique ou Nord Vrai (en anglais : True North). On a alors une vérification rapide du road-book ou de tout tracé sur cartes puisque les orientations sont VRAIES.
L''utilisation de ce nord de référence présente l''avantage de pouvoir reporter directement sur les cartes les orientations VRAIES (Routes et/ou Relèvements) délivrés par le GPS sans avoir à appliquer la fameuse formule de transformation.
Les orientations (Cap ou relèvement) seront alors accompagnées de la lettre T (Exemple : 038T).

Le développement de ces matériels de navigation est lié directement à la conquête spatiale et à la concurrence en ce domaine.

Le 4 Octobre 1957, lesgps_histoire.jpg Soviétiques lancent SPOUTNIK-I qui émet son fameux « Bip-Bip ». Des chercheurs américains enregistrent ces signaux et constatent qu’il y a un décalage de leur fréquence dû à l’effet DOPPLER. Après étude, ces astrophysiciens trouvent la formule permettant d’exploiter utilement la dégradation de fréquence des « Bip-Bip ».

Ils retournent alors le problème : si l’on connaissait les dimensions précises de l’orbite parcourue par le satellite, on pourrait en déduire la position géographique d’un mobile équipé de récepteurs radio adéquats.


L’US-NAVY, qui cherchait un système de recalage rapide et précis des centrales de
 Navigation à inertie de ses sous-marins d’attaque (SNA) et lance-engins (SNLE), s’empara du principe et lança, dès 1958, un vaste programme de recherches qui devint opérationnel en 1964 (NNSS = Navy Navigation Satellite System) plus connu sous le nom de TRANSIT et qui devint accessible aux civils en 1967.

 

 

En 1973, le « Department of Defense » (DoD) décide de développer le GPS. Un nouveau système de positionnement (NAVigation System with Time And Ranging – Global Positioning System) apportant les améliorations suivantes :

  • Positionnement en 3 Dimensions : Latitude, Longitude et Altitude ;
  • Précision nettement améliorée ;
  • Indépendance du système vis-à-vis de la vitesse du récepteur ;
  • Couverture mondiale, permanente et continue.

Ce système fut donc initialement prévu pour fonctionner à partir d’une constellation de 24 satellites (3 étant mis en réserve pour pallier la défaillance éventuelle de l’un des 21 autres). Durée moyenne de vie d’un satellite : 7,5 années.

 


Quatre satellites, sur chacune des 6 orbites régulièrement espacées autour de la Terre et inclinées à 55° par rapport à l’Equateur terrestre, effectuent leur parcours orbital en 11 h 56 à une altitude légèrement supérieure à 20 000 Km.

Pour être capable de se déplacer d’un point A jusqu’à un point B il est nécessaire de savoir
tout d’abord dans quelle direction de déplacer et pendant combien de temps ou combien de mètres mais au préalable avoir déterminer avec précision :

  • où on est
  • où on va

 

Pour cela nous avons besoin d’un road book, d’un trip master ou terratrip, de cartes, d’une boussole et d’un GPS.
 

 

LE POIDS des Chiffres
1 minute (‘) = 1 nautique (Nm) = 1852 m = 1,852 km

ECHELLE
Distance sur une carte :  exemple :1/1 000 000
Cela signifie qu’1cm sur la carte représente 10km.

CAP
Le cap est l’angle entre l’axe du véhicule et le Nord.

GPS
Global Position System/Système d’aide à la navigation


Le gps est   alors un élément pratiquement indispensable quand on commence à prendre gout à la  randonnée ou au raid en 4x4 ou SUV car il permet d'avoir des points précis ( way-point) au fur et à mesure du road-book ( voire à chaque étape ou chaque case graphique) et cela permet d'etre rassuré quand à la bonne direction prise.

si on est bien équipé en matériel informatique embarqué à bord du 4x4, on peut rentrer dans l'ordinateur ( à l'aide de programmes spécifiques) l'integralité d'un road-book sous forme de points gps...rendant ainsi la "navigation" plus sure et efficace en terrain inconnu avec meme la representation satellite de votre position sur la terre avec , vous imaginez ..des détails geographiques d une precision diabolique...


 exemple de Points GPS d'un l'itinéraire :
WP = way-point
la distance est celle entre chaque WP et les coordonnées latitude et longitude sont déterminées de 2 façons:

soit c'est vous , au fur et à mesure de votre déplacement sur le terrain qui les mémorisez de façon manuelle ou automatique à l'aide de votre gps ou votre ordinateur.

Soit ces coordonnées vous ont été communiquées par le biais de telechargement ou autre et il vous suffit
 ( à l'aide des bons logiciels et matériels) de les introduire dans votre gps ou votre ordinateur et ainsi vous "n'aurez" qu'à suivre le "tracé"

 

 

numéro distance cap lattitude longitude commentaire
WP0542 0km N 31° 12' 6.3 " W 4 ° 1 ' 38.2" AUBERGE DUNES DOR
WP0529 11.2km 172° N 31° 6 ' 4.5 " W 4 ° 0 ' 41.4" MERZOUGA
WP0540 16.4km 182° N 31° 3 ' 15.9" W 4 ° 0 ' 47.9" PISTE
WP0532 23.2km 165° N 30° 59' 44 " W 3 ° 59' 44.1" CROISEMENT
WP0548 31.1km 171° N 30° 55' 31.4" W 3 ° 58' 56.4" TAOUZ
WP0580 33.6km 198° N 30° 54' 13.2" W 3 ° 59' 25.3" TAOUZ
WP0550 49.7km 244° N 30° 50' 20 " W 4 ° 8 ' 30 " PISTE
WP0551 56.5km 193° N 30° 46' 46 " W 4 ° 9 ' 28 " GUE OUED ZIZ
WP0549 62.8km 235° N 30° 44' 47.3" W 4 ° 12' 42.4" AUBERGE
WP0554 78.3km 256° N 30° 42' 49 " W 4 ° 22' 6 " CHOTT
WP0579 83.7km 237° N 30° 41' 12.2" W 4 ° 24' 55.3" ER REMILIA
WP0552 87.7km 254° N 30° 40' 36.4" W 4 ° 27' 19.9" TRAVERSEE OUED



Si vous avez la chance d'etre particulierement équipé, vous pourrez alors visualiser votre parcours avec les images satellites.

tg2.jpg
plus5_4199-copie-1.jpg

 

 




matos.giftg3.jpg
























 












 

 
Par contre les points gps viennent souvent en complément du livre de route car ils n'indiquent pas...malheureusement l'état naturel du terrain sur lequel vous évoluez...donc il faut quand meme conserver un livre de route comme base de référence.


Avec un road-book et sans pour autant avoir un gps, il y a un deuxieme element qui peut s'averer important et pratique, c'est le TERRATRIP ...
 

Découvrez -le sur mon article ...................


Il devient presque indispensable pour celui qui pratique cette activité de randonnée, car il est un complément précis et efficace dans l'avancement du livre de route.


N'oublions pas qu'un road-book, si il existe, a été réalisé par quelqu'un ...mais on sait tous que la nature evolue et par definition en quelques semaines ou quelques mois, selon les continents ou les régions, votre road-book a peut etre évolué sans que vous le sachiez , surtout si vous le faites pour la première fois...


Donc toujours prudence lorsque on part en randonnée en road-book, il faut etre attentif aux détails de celui-ci, mais egalement  l'environnement qui a pu changer.


Il existe plusieurs type de road-book, avec chacun leurs particularités, mais la finalité est la meme pour tous, seule la forme ou les termes peuvent varier en fonction du concepteur.



Pour ceux qui utilisent déja des R-Books, il est clair que on ne retrouve pas toujours la totalité de ces schémas associés à ces abréviations, comme je l'ai dit plus haut, chaque concepteur de R.Book "personnalise " à sa façon (et en fonction de son public) son livre de route pour rendre la lecture plus facile et plus adaptée à l'usage qu'il souhaite en faire.

Commenter cet article

Qui est Azalai ?

Que signifie " Azalai " ? :

L'azalaï en langue tamasheq est la caravane de dromadaires menée deux fois par an par les Arabes qui pratiquent le transport et le commerce au travers du désert du Sahara sur près de 1 000 km du sel gemme extrait des mines de Taoudeni du nord du Mali en le vendant à Tombouctou et sur d’autres marchés du Sahel.

 Bienvenue sur le blog de Christian Le Galliard off road 4x4.

Vous y trouverez divers articles photos et vidéos en relation avec le 4x4 et les raids.

Sur Dailymotion et You tube, vous y verrez :

-Les vidéos de mes formations professionnelles en France et à l’étranger.

-Des préparations et optimisations 4x4 et SUV réalisées dans nos ateliers à Cahors.

-Mes encadrements et organisations de randonnées 4x4 en France, Europe et Afrique.

http://www.dailymotion.com/eurofast

https://www.youtube.com/user/TheAzalai

Sur Facebook : devenez fans de Azalai4x4 et suivez mon actualité en cliquant sur le lien ci après :

https://www.facebook.com/christian.legalliard

Mais aussi sur Twitter :

https://twitter.com/azalai4x44

Sans oublier VIADEO et LINKEDIN

https://viadeo.journaldunet.com/p/christian-le-galliard-le-galliard-102107

https://www.linkedin.com/in/le-galliard-christian-23546013

 

Vous pouvez aussi m'écrire àhttp://christian.le_galliard@groupepeyrot.com

Merci d'avoir visité ce blog et au plaisir de vous revoir bientôt.

thanks for watching. suscribed to my chanel or my blog.

 

Articles récents

de quel endroit de la planète arrivez-vous ?


compteur de visite pour blog

Hébergé par Overblog