Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Christian Le Galliard à Cahors (46) Diplômé BPJEPS mention tout-terrain filière FFSA formé à l'école de Philippe Simonin, 19 ans d'Afrique, raids Libye, Tunisie, Maroc, Afrique de l'ouest, Formation aux rallyes féminin en France ou au Maroc (avion + location) .Organisation, encadrement raids Europe,Afrique. Préparation et optimisation 4x4 pour particuliers ou professionnels à Cahors.

Publié le par christian le galliard
Publié dans : #ecologie et environnement

Polycarburant (ou encore véhicule flex fuel, VCM ou parfois flexioul) désigne un moteur qui peut utiliser 2 ou 3 types de carburant. On dit aussi véhicule bicombustible, tricombustible ou multi-carburant. Le terme anglais flex fuel est lui aussi couramment usité. L'acronyme VCM (Véhicule à Carburant Modulable) est la dénomination officielle française.

Au Brésil, de nombreuses automobiles du marché sont équipées de système polycarburant pouvant fonctionner soit à l'essence, soit à l'éthanol, issu de l'abondante production de canne à sucre. En 2005, la majorité des véhicules vendus dans le pays étaient polycarburants, en raison notamment de la hausse du prix du pétrole.

La Suède est le seul autre pays qui a promu ce système à grande échelle (10% du marché), au moyen d'une fiscalité incitative, le procédé n'étant équilibré que si le baril de pétrole dépasse une cotation de 80 dollars.

Certains véhicules en Amérique du Nord sont aussi disponibles avec le système polycarburant similaire utilisant l'essence ou le carburant E85 (un mélange qui contient 85% d'éthanol, 15% d'essence).

Enfin, il faut noter tous les véhicules vendus en Europe doivent pouvoir accepter un carburant (essence et diesel) comportant une part minoritaire (5 à 10% environ) de biocarburants (carburants d'origine végétale). Certains constructeurs ont développé des moteurs, non vendus sous le label polycarburant, qui acceptent des taux bien supérieurs, jusqu'à 30%.

Flexfuel ? E85 ? Comment ça marche ?

Flexfuel (ou VCM, Véhicule à Carburant Modulable) est le nom donné aux véhicules spécialement conçus pour fonctionner indifféremment au Superéthanol E85 et/ou au Super sans plomb classique. Plus précisément, les véhicules Flexfuel sont capables d’adapter automatiquement leur fonctionnement pour tout mélange d’essence et d’éthanol pur dans des proportions comprises entre 0 % et 85 % en volume d’éthanol, d’où le mot « Flex ». Ce sont en pratique des véhicules dotés de moteurs essences équipés de dispositifs d’injections, de capteurs électroniques spécifiques… De plus, les matériaux utilisés doivent être compatibles avec l’éthanol. L’éthanol est en effet plus corrosif que l’essence. Les durits, réservoirs et autres conducteurs du mélange doivent être renforcés, 120000km pour la consommation à l'éthanol au lieu de 200000km pour l'essence.

Existe-t-il une offre de véhicules Flexfuel en France ?

Les constructeurs s'organisent en France pour ce qui est de proposer des véhicules dits Flexfuel ou VCM. Deux marques proposaient ce type de véhicules depuis décembre 2005 : Saab et Ford. Depuis septembre 2007, Volvo, Citroën, Peugeot et Renault proposent aussi des véhicules compatibles. En parallèle les gammes de véhicules ainsi motorisés tendent à se diversifier.

Il y a d'autres modèles Flexfuel en France, il existe toute une gamme de véhicules fonctionnant à l'éthanol et à l'essence.

Toutes les constructeurs US (Dodge, Ford USA, Chevrolet, GMC, Hummer, ...) ont au moins 50% de leur gamme d'origine adaptée à la bicarburation Essence / Ethanol. Ce pourcentage tend à se développer dans les prochaines années.

Pour les modèles non modifiés d'origine, il existe des kits flexfuel à un tarif qui semblerait 3 fois moins cher qu'une installation GPL. Pour pouvoir trouver ces kits, il est possible de faire appel à un importateur de véhicules US.

Attention, sous condition d'un accord préalable du constructeur, la modification de l'énergie d'un véhicule en FLEX FUEL, code énergie sur la carte grise FE au lieu de ES, doit être obligatoirement déclarée à la préfecture et auprès de votre assurance.

Critiques

L'utilisation du FlexFuel est cependant critiquée :

  • La fabrication nécessite plus d'énergie pour la transformation globale que le diesel d'origine végétal ;
  • La surface utilisée pour les carburants végétaux ne peux pas être utilisée pour la production d'aliments et encourage une agriculture intensive (pesticides, déforestation, appauvrissement de la biodiversité, tentation d'avoir recours aux OGM) ;

DONC IL Y A PEUT ETRE DES SOLUTIONS ALTERNATIVES : LE FLEXFUEL HYDROGENE :

L'Hydrogène c’est quoi ?
L'hydrogène est le gaz le plus léger et le plus simple de tous les éléments gazeux. Il est aussi le troisième élément le plus présent sur terre. Par contre, ce gaz ne peut pas être trouvé seul dans l'atmosphère. On ne trouve jamais une simple particule d'hydrogène libre dans l'air comme c'est le cas pour l'oxygène. Il est toujours jumelé à un autre élément. L'hydrogène doit donc nécessairement être fabriqué pour être exploité. C'est grâce à lui que l'eau recouvre plus de 70 % de notre planète (deux atomes d'hydrogène et un d'oxygène forment l'eau (H2O)


POURQUOI ROULER A L HYDROGENE ?

L’EAU est la ressource la plus abondante sur notre planète et vous pouvez l'utiliser comme carburant! en transformant l'eau en ses éléments primaires, l'hydrogène et l'oxygène (HHO).
En Introduisant de l'hydrogène et l'oxygène directement en liaison avec votre carburant, notre électrolyseur permettra d'améliorer les consommations de votre moteur de 15 - 45% +. Il peut être utilisé dans tout type de véhicule, voiture, camion, camion diesel, bateau ou des moteurs, tels que les générateurs de puissance et de pompes d'irrigation. Le Kit Hydrogène fonctionne avec tout type de carburant, essence, diesel, biodiesel, huile végétale, éthanol, E85, E10, GNV.


Les kits hydrogènes
Voici une explication simplifiée de la manière dont les systèmes fonctionnent en changeant l'eau en hydrogène et en oxygène. Permettez-nous de commencer avec de l'eau, nous utilisons de l'eau distillée ou filtrée. Nous appelons notre système un générateur HHO, car elle produit les deux simultanément (l'hydrogène et l'oxygène) par le processus de l'électrolyse.

Quand l'eau est traversée par un courant électrique, elle est divisée en ses principaux éléments, de l'hydrogène et l'oxygène. La production d'hydrogène et d'oxygène est à l'état gazeux de l'eau liquide.
Certains disent qu'il faut plus d'énergie à produire que le générateur libère d'énergie. C'est faux, c'est pourquoi il y a des kits hydrogènes disponibles sur le marché. Vous pouvez produire de l'HHO avec juste 1,5 volts  et un amplificateur de courant. Il ne s'agit pas seulement de savoir comment c'est fait mais la façon dont le générateur HHO est configuré pour permettre un bon rendement avec un minimum de puissance d'entrée. Vous pouvez mettre 2 fils dans un seau d'eau avec un électrolyte et produire une petite quantité de HHO en mettant un courant continu à travers les fils. Le principe est de produire le plus de HHO possible avec le moins d'énergie électrique.
Ce que nous faisons, c'est séparer le gaz qui a été produit par le générateur qui sera aspiré par dépression par le moteur du véhicule. Le système fonctionne à la demande, ce n'est  pas "un système de stockage" sous pression, le générateur ne produit que ce que le véhicule à besoin, rien de plus. 

Actuellement, la plupart de nos utilisateurs ont constaté en moyenne une baisse de 35 à 45% sur la consommation de carburant. Mais ne pensez pas que cela s'arrête là. La nouvelle série Magnum nous permet d'obtenir des économies de carburant supérieure à 60%. Nous continurons à développer nos générateurs jusqu'à ce que le réservoir de carburant des véhicules devienne un réservoir d'eau.

Le processus est le suivant, vous commencez avec de l'eau et une électrolyse. Il existe de nombreux modèles différents. Vous ajoutez du courant continu, l'H2o décompose en H2 et O [que nous venons d'appeler HHO], que nous introduisons dans le moteur par aspiration. Le HHO se combine avec l'essence et l'air dans la chambre de combustion et est brûlé. Une fois brûlé, il convertit à H2O [l'eau]. Il va maintenant absorber la chaleur de l'intérieur du moteur normalement à 95 - 100° C et de se transformer en vapeur super chauffée.  Là, il se condense et redevient de la vapeur d'eau et, éventuellement, de l'eau. Ainsi, vous consommer de l'eau et vous rejeter de l'eau.

Alors, quelles sont nos résultats, d'abord et avant tout une réalité, plus d' odeur de gaz d'échappement. Réduction des HC, CO et NO2 des émissions quasiement à 0. En bref, l'émission de gaz d'échappement baisse et vous produisez de la vapeur d'eau à la sortie de votre tuyau d'échappement. Pourquoi de la vapeur d'eau ? Parce que les hydrocarbures [essence] produisent assez de chaleur durant la combustion pour  brûler l'HHO dans un état de vapeur d'eau.

Maintenant, vous allez vous demander, pourquoi  les constructeurs automobiles ou d'autres grandes entreprises n'utilisent pas cette technologie de base ? Eh bien, parce que c'est contre leur technique commercial, si je peux vous vendre une voiture qui consomme avec la promesse que la prochaine consommera moins  la prochaine fois.
Pourquoi les constructeurs automobiles ne réduisent pas les consommations des véhicule ? Parce qu'ils sont de connivence avec les producteurs de pétrole et les lobbys et les grandes banques.

Voici un petit rappel de connaissances : Cette technologie, est connue depuis le milieu des années 1800. De retour avant le décollage de la révolution industrielle et l'utilisation du pétrole et de charbon pour alimenter les usines et les véhicules. Mais le pétrole et le charbon est plus facile à utiliser et faciles à trouver et bon marché ?!!!!
 PLUS D INFOS SUR :

http://www.kit-hydrogene.com/

http://www.youtube.com/watch?v=2vHcFAzcoEM
Commenter cet article

Qui est Azalai ?

 Que signifie " Azalai " ? :

L'azalaï en langue tamasheq est la caravane de dromadaires menée deux fois par an par les Arabes qui pratiquent le transport et le commerce au travers du désert du Sahara sur près de 1 000 km du sel gemme extrait des mines de Taoudeni du nord du Mali en le vendant à Tombouctou et sur d’autres marchés du Sahel.

 Bienvenue sur le blog de Christian Le Galliard off road 4x4.

Vous y trouverez divers articles photos et vidéos en relation avec le 4x4 et les raids.

Sur Dailymotion et You tube, vous y verrez :

-Les vidéos de mes formations professionnelles en France et à l’étranger.

-Des préparations et optimisations 4x4 et SUV réalisées dans nos ateliers à Cahors.

-Mes encadrements et organisations de randonnées 4x4 en France, Europe et Afrique.

 

http://www.dailymotion.com/eurofast

 

https://www.youtube.com/user/TheAzalai/videos

 

 

 

Sur Facebook : devenez fans de Azalai4x4 et suivez mon actualité en cliquant sur le lien ci après :

 

https://www.facebook.com/christian.legalliard

 

Mais aussi sur Twitter :

https://twitter.com/azalai4x44

 

Sans oublier VIADEO et LINKEDIN

https://viadeo.journaldunet.com/p/christian-le-galliard-le-galliard-102107

 

https://www.linkedin.com/in/le-galliard-christian-23546013

 

 

 

Vous pouvez aussi m'écrire àhttp://christian.le_galliard@groupepeyrot.com

Merci d'avoir visité ce blog et au plaisir de vous revoir bientôt.

 
 
 

 

 
 
 
 

Articles récents

de quel endroit de la planète arrivez-vous ?


compteur de visite pour blog

Hébergé par Overblog