Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Blog 4x4 off-road de Christian Le Galliard

Christian Le Galliard à Cahors (46) Diplômé BPJEPS mention tout-terrain filière FFSA formé à l'école de Philippe Simonin, 19 ans d'Afrique, raids Libye, Tunisie, Maroc, Afrique de l'ouest, Formation aux rallyes féminin en France ou au Maroc (avion + location) .Organisation, encadrement raids Europe,Afrique. Préparation et optimisation 4x4 pour particuliers ou professionnels à Cahors.

Publié le par christian le galliard
Publié dans : #recettes cuisines maghreb
- Temps de préparation : 00H25
- Temps de cuisson : 02H15
- Quantité : Pour 10 personnes
- Type : Plat non végétarienne

  • 1kg de couscous
  • 1kg d’épaule de mouton coupé en quartiers
  • 1kg de courgettes
  • 500g de navets
  • 1kg de fèves fraiches
  • 1kg d’oignons
  • 1 poignée de coriandre hachée
  • 1 cuillère à soupe de poivre
  • ½ cuillère à café de safran
  • 150g de beurre
  • 100g de beurre pour enduire le couscous
  • 6L d’eau
  • Sel



Mettre la viande en morceaux dans la partie basse du couscoussier. Ajouter les 6L d’eau, deux oignons coupés en quartiers, poivre, safran et sel. Laisser bouillir et placer le haut du couscoussier et le remplir du couscous que vous aurez préalablement mouillé.

Une fois que la vapeur s’échappe à travers le couscous, laissé cuire une demi-heure puis retirer le couscous et l’écraser légèrement pour séparer les graines. Le laisser refroidir et l’arroser d’eau froide. L’aérer  et répéter l’opération jusqu’à ce que les graines gonflées soient saturées d’eau. Laisser reposer.

Entre temps, environ 1h avant de servir le plat, mettre sur la marmite, toujours sur le feu, les navets épluchés et coupés en quartiers et les fèves sans leurs germes. Laisser bouillir un quart d’heure, puis ajouter les courgettes ajoutées en quartiers, évidées et non épluchées, les oignons coupés de même et la coriandre. Après ébullition, vérifier l’assaisonnement et remettre le couscous dans le haut du couscoussier. Le replacer sur le bas du couscoussier. Lorsque la vapeur s’échappe de nouveau, le retirer et ajouter le beurre, bien mélanger et verser dessus autant de bouillon que le couscous peut en absorber, tout en remuant.

Placer dans un grand plat rond, dresser en cône. Former un puits au milieu et déposer au centre, la viande et les légumes. Servir aussitôt.

Mettre la viande en morceaux dans la partie basse du couscoussier. Ajouter les 6L d’eau, deux oignons coupés en quartiers, poivre, safran et sel. Laisser bouillir et placer le haut du couscoussier et le remplir du couscous que vous aurez préalablement mouillé.

Une fois que la vapeur s’échappe à travers le couscous, laissé cuire une demi-heure puis retirer le couscous et l’écraser légèrement pour séparer les graines. Le laisser refroidir et l’arroser d’eau froide. L’aérer  et répéter l’opération jusqu’à ce que les graines gonflées soient saturées d’eau. Laisser reposer.

Entre temps, environ 1h avant de servir le plat, mettre sur la marmite, toujours sur le feu, les navets épluchés et coupés en quartiers et les fèves sans leurs germes. Laisser bouillir un quart d’heure, puis ajouter les courgettes ajoutées en quartiers, évidées et non épluchées, les oignons coupés de même et la coriandre. Après ébullition, vérifier l’assaisonnement et remettre le couscous dans le haut du couscoussier. Le replacer sur le bas du couscoussier. Lorsque la vapeur s’échappe de nouveau, le retirer et ajouter le beurre, bien mélanger et verser dessus autant de bouillon que le couscous peut en absorber, tout en remuant.

Placer dans un grand plat rond, dresser en cône. Former un puits au milieu et déposer au centre, la viande et les légumes. Servir aussitôt.

Vous pouvez remplacer la viande de mouton par de la viande de veau pris dans le jarret. Vous pouvez rendre hermétique le couscoussier en nouant une bande de tissu entre les deux pièces.

Commenter cet article

Qui est Azalai ?

Que signifie " Azalai " ? :

L'azalaï en langue tamasheq est la caravane de dromadaires menée deux fois par an par les Arabes qui pratiquent le transport et le commerce au travers du désert du Sahara sur près de 1 000 km du sel gemme extrait des mines de Taoudeni du nord du Mali en le vendant à Tombouctou et sur d’autres marchés du Sahel.

 Bienvenue sur le blog de Christian Le Galliard off road 4x4.

Vous y trouverez divers articles photos et vidéos en relation avec le 4x4 et les raids.

Sur Dailymotion et You tube, vous y verrez :

-Les vidéos de mes formations professionnelles en France et à l’étranger.

-Des préparations et optimisations 4x4 et SUV réalisées dans nos ateliers à Cahors.

-Mes encadrements et organisations de randonnées 4x4 en France, Europe et Afrique.

http://www.dailymotion.com/eurofast

https://www.youtube.com/user/TheAzalai

Sur Facebook : devenez fans de Azalai4x4 et suivez mon actualité en cliquant sur le lien ci après :

https://www.facebook.com/christian.legalliard

Mais aussi sur Twitter :

https://twitter.com/azalai4x44

Sans oublier VIADEO et LINKEDIN

https://viadeo.journaldunet.com/p/christian-le-galliard-le-galliard-102107

https://www.linkedin.com/in/le-galliard-christian-23546013

 

Vous pouvez aussi m'écrire àhttp://christian.le_galliard@groupepeyrot.com

Merci d'avoir visité ce blog et au plaisir de vous revoir bientôt.

thanks for watching. suscribed to my chanel or my blog.

Articles récents

de quel endroit de la planète arrivez-vous ?


compteur de visite pour blog

Hébergé par Overblog