Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

370z coupé, personne avant nissan n'avait osé un buzz pareil....

Publié le par christian le galliard

378149_220710nis_002_headerphoto.jpg

 

 

 

 

 

après la gentille guéguerre qui avait opposé la GT-R à la Porsche Turbo sur le Nürburgring, Nissan remet ça. Cette fois, c’est via une campagne de pub osée qu’il s’attaque directement à Audi, BMW et Porsche, en collant sur les flancs de ses concurrentes des stickers on ne peut plus explicites : « Plus chère, plus lente, et moins puissante qu’une Nissan 370Z. »

Nissan annonce la couleur avec le nom de sa campagne britannique pour la 370Z : « Comment battre les allemands ». Le but est simple faire entrer dans les esprits que la petite japonaise est plus performante que ses concurrentes allemandes, pour moins cher.

Germanophobie primaire

Pour ce faire, Nissan avait commencé doucement en affichant en grand format dans les rues d’Angleterre (notamment sur l’immense façade du cinéma IMAX de Londres) sa supériorité sur ses concurrentes allemandes via une photo plutôt humoristique. On y voyait un flanc de 370Z, et trois lignes avec les logos de BMW, Audi et Porsche et des traits barrés recensant selon toute évidence les rivales humiliées lors d'un duel. Porsche n’a semble-t-il pas apprécié l’humour britannique et l’utilisation peu flatteuse de son blason, menaçant immédiatement le japonais de poursuites judiciaires. La situation ne devrait pas s’arranger avec la nouvelle phase de la campagne.

Une campagne comparative

Nissan passe maintenant de l’affichage au happening urbain avec des Porsche Cayman et des Audi TTS paradant dans les rues, affublées d’autocollants aux messages particulièrement clairs : « Je rêve d’être aussi rapide qu’une Nissan 370Z », ou « Plus chère, plus lente, et moins rapide qu’une Nissan 370Z ».

Pour appuyer ces arguments, Nissan publie un tableau comparant la puissance, les performances et surtout le prix de ses 370Z Coupé et Roadster à ceux de ses concurrentes. En face, on trouve donc l’Audi TTS (plus proche en tarif, mais moins puissante que la TTRS), la Porsche Cayman, et la BMW Z4 sDrive30i.

Bilan évidemment positif pour la moins chère du segment : la Nissan est en effet commercialisée 28 345 livres outre-Manche (40 090 € chez nous), soit environ 3 500 à 9 000 livres moins cher que ses comparses. Le constructeur a bien évidemment choisi pour son comparatif maison les versions les moins chères de ses concurrentes, soient les moins puissantes. Permettant à la 370Z de pouvoir se vanter d’une cavalerie de 55 à 68 ch supplémentaires…

Reste à savoir si les marques allemandes vont tenter de répliquer avec humour sur le même mode (comme le ping-pong publicitaire américain entre BMW et Audi)… Cela semble plutôt mal engagé du côté de chez Porsche.

 

http://www.autonews.fr/News/Nouveaute/Nissan-370Z-publicite-189762/

Commenter cet article