Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

technique+conseils en photos et videos treuillage 4x4 nissan cahors

Publié le par christian le galliard

17815 treuil electrique ixpo ld 5000 053607400 1639 13112

 

 

 

azalai 4x4 legalliard cahors informe

 

 

 

Résumé de base des techniques de treuillage par azalai 4x4 le galliard cahors

 

Avertissement et sécurité relatifs à l’utilisation d’un treuil

 

*Un treuil n’est pas un jouet, son installation et son utilisation font l’objet de critères spécifiques pour votre sécurité.

*Ne pas laisser les enfants manipuler le treuil

*Sur treuil fixe vérifier régulièrement l’état et fixation des points d’ancrage

platine support treuil

*Sur treuil amovible vérifier régulièrement l’état des carrés adaptateurs et goupilles de maintien

berceau amovible

*Vérifier que l’installation du treuil est conforme à la législation pour la circulation sur la voie publique.

*Vérifier l’étanchéité des connectiques de télécommande et alimentation treuil ( selon montage)

*Attention au danger de happement par des pièces mobiles telle que le câble acier ou les poulies lors des manœuvres ( écharpe/ doigts/ tissus/vêtements/bijoux etc.…)

*Toujours porter des gants et des lunettes de sécurité pour éviter les risques de brûlures coupures ou projections

*Ne jamais utiliser le treuil comme palan aérien ou pour suspendre une charge

*Ne jamais utiliser le treuil pour soulever ou transporter des personnes

*Toujours respecter les caractéristiques techniques du treuil utilisé et de ses accessoires

( Charge nominale / câblage simple ou double/ angles de travail / renvois / poulie / sangles / manilles / télécommande /guide câble / coupe-fouet/ entretien du treuil / puissance électrique rupteur thermique / submersibilité ou pas etc.….

manille

poulie ouvrante

sangle arbre

*Toujours poser un « coupe-fouet » sur le câble avant de le tendre et éloigner les personnes au moins à 15 mètres du lieu de la manœuvre

*ne jamais dérouler le câble complètement du tambour, pour éviter qu’il ne s’arrache sous la contrainte.

 

Quelques règles à retenir :

 

*Moteur toujours en marche pendant le treuillage, si possible avec un pilote à bord qui tient le pied sur le frein, frein à main serré et adapte le régime moteur si nécessaire.

*Si possible « attacher «  le véhicule tracteur à un point fixe opposé au tractage pour éviter que celui-ci ne bouge ou ne glisse pendant la manœuvre.

*Si possible un treuillage s’effectue dans l’axe du véhicule pour réduire les efforts et sur un même plan horizontal…

*Si le véhicule n’est pas dans l’axe, on peut utiliser un ou plusieurs renvois ( plusieurs sangles d’arbres et plusieurs poulies) mais sans oublier que le câble ne doit jamais former un angle de + de 45° par rapport à l’axe longitudinal du véhicule tracteur….bon courage…

*Si les véhicules ne sont pas sur le même niveau horizontal, il faut prévoir un élément empêchant le câble, la poulie , la sangle ou la manille de s’enfoncer dans le sol pendant la manœuvre de traction

*L’usage d’une seule poulie ouvrante (mouflage simple avec deux brins tendus) permet de diminuer la vitesse d’enroulement par 2 ( donc force théorique du treuil doublé) ainsi celui ci se fatigue moins par exemple dans le cas ou le véhicule serait « collé » dans de la boue ou du sable ou à une hauteur différente de la votre.

*L’usage de 2 poulies ouvrantes ( avec ou sans renvoi / 3 brins tendus ) multiplie la force du treuil par 3 et par conséquent divise d’autant la vitesse d’enroulement du câble

*L’usage de 3 poulies ouvrantes : mouflage double (4 brins tendus) multiplie la force du treuil par 4 et par conséquent divise d’autant la vitesse d’enroulement du câble

Etc.…en fonction du nombre de brins tendus utilisés.

*En fonction du type de terrain, de la complexité de l’opération, du poids du véhicule à extraire, de l’usage d’une ou plusieurs poulies avec ou sans renvoi(s)

*On peut globalement retenir les paramètres suivants :

-Un treuillage direct sans poulie (1 brin tendu) = enroulement câble de 1 mètre pour progresser de 1 mètre

-Avec 1 poulie ( 2 brins) = enroulement câble de 2 mètres pour progresser de 1 mètre

-Avec 2 poulies ( 3 brins) = enroulement câble de 4 mètres pour progresser de 1 mètre

-Avec 3 poulies ( 4 brins) = enroulement câble de 8 mètres pour progresser de 1 mètre

 

 

*Donc la longueur du câble + la distance séparant les poulies + les points d’ancrages + le(s) renvoi(s) + le véhicule à extraire + sangle additionnelle etc.… doivent être étudiés avant la manœuvre.

*De même la capacité nominale de tractage de votre treuil est basé sur la première couche de câble enroulée sur le tambour du treuil ( celle qui est la + proche du tambour) plus on s’éloigne de cette première couche et plus on diminue la capacité nominale de tractage du treuil…d’où l’intérêt de faire un ou plusieurs « mouflages ».

*Donc pour obtenir le maximum de traction il faut dérouler du câble….

*Enfin vu les capacités et combinaisons de démultiplications possibles, il faut utiliser du matériel capable de résister à de telles contraintes de poids et de tension : manilles / sangles / poulies ouvrantes / câble / treuil / points d’ancrages etc.…sous peine d’une rupture pouvant avoir des conséquences désastreuses sur l’homme, le treuil ou le véhicule ( ou les trois)

 

 

Mes instructeurs m’ont toujours appris qu’il fallait le plus possible éviter de se servir du treuil en évitant les endroits à problème, ou en les contournant afin de profiter de nos journées de promenades seuls ou en famille, plutôt que de galérer pendant des heures, nous faisant perdre ainsi un temps précieux que nous pourrions consacrer au plaisir de faire du 4x4 et pas à autre chose.

 

Néanmoins quand cela est nécessaire par ce qu’on ne peut pas faire autrement, il convient de « réfléchir » à la situation, évaluer les contraintes et les possibilités, élaborer un schéma de travail avant toute manœuvre.

En effet, la précipitation n’est pas la meilleure formule.

La réflexion prendra un peu de temps sur le moment, mais en fera gagner beaucoup par la suite.

De plus, les conseilleurs ne sont pas les payeurs ( en cas de casse) et pendant la manœuvre il est bon de ne pas avoir 50 interlocuteurs ou décisionnaires…

Enfin, vérifier avant de partir en rando de bien avoir dans son véhicule le matériel nécessaire ( et qui fonctionne) .

 

Il existe plusieurs types de treuils :

 

*Treuils manuels ou tire-fort ( pour les personnes costauds ….)

tire fort

*Treuils hydrauliques ( peuvent s’utiliser sous l’eau) pour les « pros »

treuil hydraulique

*Treuils mécaniques ( se connectent à une prise de force sur le véhicule mais ne fonctionnent que si le moteur est en marche….donc si moteur en panne…ça ne fonctionne pas…

*treuils électriques ( c’est notre cas dans l’exemple vidéo) les + répandus mais gros consommateur d’électricité (donc avoir une bonne batterie entretenue sur votre véhicule)et risque de chauffe rapide d’où l’intérêt de « sur dimensionner » le choix de votre treuil lors de l’achat. choisissez une force de traction d’au moins 2 fois le poids de votre 4x4 par précaution

Ainsi à traction égale, le gros modèle « chauffera » moins que le petit

17815__treuil_electrique_ixpo_ld_5000__053607400_1639_13112.jpg

 

*attention lors du choix de l’installation du treuil, à l’emplacement des solénoïdes de commande

-intégrés ( sont partie inamovible du treuil / souvent dessus ) donc pas possible d’installer partout le treuil vu la grosseur de l’ensemble et le volume.

-déportés ( boîtier de solénoïde à part) permet ainsi de placer le treuil presque n’importe ou en laissant la commande ailleurs, car prend moins de place.

 

*attention lors du choix de l’installation du treuil

  • Fixé sur le véhicule en permanence à l’avant aura des conséquences concernant le poids sur les suspensions avant ( entre 40 et 70 kgs selon modèles) /mais aussi être en conformité avec la législation routière/ mais aussi les saletés, l’humidité, le sable, la boue, la corrosion qui s’infiltrent dans le treuil et peuvent diminuer ses performances, sa longévité, sa sécurité.

  • Amovible à l’avant ou l’arrière du véhicule sur un berceau adapté

 

*il existe 2 types de câbles pour treuil

  • le câble acier galvanisé de 25 à 50 mètres de long selon les treuils et les marques et d’un diamètre de 6 à 11 mm.

  • cable acier

  • Le cordage synthétique, de 9 à 11 mm pèse moins lourds que celui en acier, plus facile à nettoyer, manipuler et ranger, mais également, affichant un point de rupture supérieur à celui du câble acier ( selon diamètre / treuil et préconisations)

  • corde synthetique

 

*Les systèmes d’enroulement ( réduction) des treuils sont différents selon modèles et fabricants

-système de réduction par train d’engrenages planétaires ( 3 pignons qui tournent autour d’un même axe)

-système de réduction par cascade de pignon ( ressemble un peu à celui cité ci dessus mais à un rendement meilleur, donc est plus rapide…)

-système de réduction par vis sans fin, moins utilisé que les autres systèmes mais apportant un gain de puissance immédiat pour un enroulement de câble moins rapide mais une simplicité de conception, donc longévité.

 

Vous l’aurez compris, un treuil est une affaire de « réflexion » lors de l’achat, l’installation, l’utilisation professionnelle ou amateur afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix-performances

Le service après-vente est très important dans le choix d’un treuil car une marque connue et reconnue saura vous procurer rapidement les pièces détachées, le conseil, le service de remise en état etc.…dont vous aurez un jour besoin.

La qualité à un prix et il ne faut pas négliger cet aspect lors de l’achat.

 

 

 

Si dans vous etes un jour coincé dans un endroit ou il n y a aucun point d’ancrage autour de vous, il existe un système : «  D’ancre » qui peut vous aider ( sous certaines conditions) à vous en sortir.

ancre treuil

Il existe aussi la possibilité d’enterrer une roue de secours de façon particulière et servir d’elle comme point d’ancrage….Mais là aussi…la fiabilité de la solution est..moyenne…selon la souplesse du terrain…

 

Les informations données ci-dessus n’engagent que moi et l’expérience apprise et acquise au fil des ans.

J’ai toujours utilisé la marque WARN et le système de berceau amovible sur mes divers véhicules et à ce jour je n’ai jamais eu aucun soucis.

warn amovible attelage

Bien sur toute situation de treuillage est unique et en conséquence, les manœuvres sont différentes à chaque fois.

La responsabilité finale incombera toujours à l’utilisateur quelques soient les règles, les manœuvres ou l’environnement.

 

Ci dessous quelques photos simples pour vous guider avec les termes utilisés ainsi que les manœuvres de base possibles.

 

http://www.treuilswarn.com/fr,Tout-Terrain.html

 

DSCN1124

 

DSCN1125

 

DSCN1127

 

DSCN1127 - Copie

 

DSCN1127 - Copie (2)

 

DSCN1127 - Copie (3)

 

DSCN1130

 

DSCN1132

 

DSCN1133

 

DSCN1135

 

 

 

Commenter cet article

Assurance temporaire 28/01/2013 11:34


Merci pour cette page. Je transfère ce lien à un de mes clients. Ca va bien le depanner.

christian le galliard 28/01/2013 19:53



MERCI A VOUS POUR VOTRE VISITE ET J ESPERE AUSSI QUE CELA VOUS AIDERA


AMICALEMENT


 


CLG